La prière est un poème, une dédicace, un souhait qui rebondit et s’amplifie dans l’Univers et nous revient comme une vague.
Lorsque tu pries vraiment, tu ne dis pas à Dieu, le divin, ce qu’il doit faire, bien au contraire : tu te remets entre ses mains. Combien nous avons besoin en ce moment de nous sentir guidés, de nous accorder une prière sincère.

Et lorsque sa vague reviendra, elle t’inondera ainsi que toute la vie autour de toi, provoquant une réponse énorme, imprévisible et merveilleuse à ton dévouement. Il arrive donc que ceux qui prient pour plus de courage voient se matérialiser des occasions de découvrir leur propre courage. Ceux qui demandent à trouver leur chemin découvriront combien il y a de façons de se perdre pour revenir à soi. À ceux qui recherchent l’amour inconditionnel, la prière ne donnera pas un cœur ouvert, mais la possibilité de montrer de l’amour à ceux qu’il serait tellement plus facile de haïr et d’éloigner.

Prie donc de tout ton Cœur pour toi-même, et si tu le souhaites, pour les autres aussi. Laisse tes mots, tes rêves, voyager dans tous les coins de la Création, jusqu’à ce qu’ils nous atteignent tous amplifiés. Prie pour tes proches, pour les étrangers, pour ceux qui jouent les méchants, pour ceux qui ont encore besoin de se renier, pour ceux qui sont enveloppés d’une obscurité si pénétrante qu’ils n’ont plus d’espoir même pour eux-mêmes. Et nous serons inondés d’opportunités pour la Vérité.

Car prier, c’est abandonner nos cœurs à l’Existence, se sentir reconnaissant d’être ici, et désireux de marcher à son Service.

Guide ma main, ma voix, mon Être, comme s’ils étaient à toi. Puisses-tu toujours accomplir ta volonté à travers moi.

Une étreinte dévouée

David Simurgh
David Simurgh
Articles: 186

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *