Écoles Eish Shaok

Gênes

Gênes / Italie

Leçons : tous les mardis

Ceriale

Ceriale / Italie

Leçons : tous les jeudis

Milan

Milan / Italie

Leçons : tous les lundis

Vicence

Vicence / Italie

Leçons : cours bimensuels

Bologne

Bologne / Italie

Leçons : tous les mardis

Rome

Rome / Italie

Leçons : cours bimensuels

Livourne

Livourne / Italie

Leçons : cours bimensuels

Bremen

Bremen / Allemagne

Leçons : séminaire mensuel

Bruxelles

Bruxelles / Belgique

Leçons : séminaire mensuel

Chaque être humain désire la paix dans son cœur. Il n’y a personne qui ne veuille pas la paix. Mais aviez-vous des modèles de vraie paix dans votre enfance ?

Combien d’enfants ont observé pendant des années les adultes qui supportaient en silence puis explosaient de manière dramatique ? Pour n’obtenir ensuite qu’un moment de paix superficielle.

Au sein de la majorité des individus, il existe une partie qui a appris à désirer le conflit, qui a besoin de drame pour enfin avoir une voix. Peut-être ne pouvez-vous pas le réaliser en ce moment. Peut-être devrez-vous attendre une situation qui aide cette partie à émerger. Une accusation ici ou là, quelqu’un qui ne reconnaît pas votre valeur, l’invasion de la zone de confort, une dispute à propos de l’argent ou de la famille…

Et le point est le suivant : Quand cela se produit comme vous le souhaitez, combien de fois emprunterez-vous le chemin de vos parents, de vos ancêtres, de vies passées, avant de reconnaître qu’il n’y a pas de paix pour ceux qui empruntent ce chemin ?

Si vous pouvez ressentir quelque chose en vous qui est en guerre, qui se sent menacé et veut survivre à tout prix, qui a besoin de drame : Écoutez-le dès maintenant et soyez son modèle. Communiquez de plus en plus clairement avec vous-même que vous ne voulez pas faire comme les autres, que vous pouvez faire face à une émotion sans devoir la réprimer, que vous avez tout à fait le droit de ne pas avoir besoin de drame pour clarifier les objectifs de votre vie.

Dites à l’enfant en vous que cela n’en vaut pas la peine, qu’il n’en vaut pas la peine de rester silencieux longtemps pour ensuite crier fort plus tard, d’avoir raison mais quand il n’y a rien d’autre que le désert autour. Il y a une alternative : Écoutez toute cette chaleur dans votre ventre et votre poitrine, respirez ensemble, embrassez la fragilité, embrassez-la à cœur ouvert. Vous vous sentirez différent à la fin.

Dites à l’enfant de ne pas s’inquiéter : Vous serez à ses côtés.

Vous pouvez faire la différence.

Faites la paix, soyez la paix.

David Simurgh
David Simurgh

Responsable européen de l'Association internationale "Eish Shaok". Il se consacre à diffuser les principes de l'éveil spirituel à travers ses activités en tant que maître, conférencier et écrivain. À ce jour, il est l'auteur des trois premiers livres sur le chemin Eish Shaok : "Je vous parlerai d'eux I - Au Commencement", "Je vous parlerai d'eux II - Dans la Demeure Céleste" et "Au-delà de vous-même". Vous pouvez commander les livres ici : ilgiardinodeilibri.it.

Articles: 321

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *