La mission de la paix

Dans une époque aussi impitoyable que la nôtre, dans combien de cœurs grandit le désir d’une Paix totale et éternelle. Pour tout arrêter et mériter simplement le silence. Sur nos épaules, cependant, pèse le devoir d’une mission à accomplir sur Terre, le sentiment que nous ne pouvons pas nous arrêter maintenant.

Et combien de fois ces sentiments semblent contradictoires, comme si l’un ne pouvait pas être sans l’autre, comme si accomplir cette mission devait nous rendre dignes de partir enfin en paix.

C’est bien, laisse-les aussi s’entrechoquer, laisse-les finir par sembler infiniment éloignés : tu devras alors tendre la main pour les toucher tous les deux, pour combler ce sentiment d’infini. Entre-temps, la fatigue grandira, car la mission est importante, trop importante pour la soutenir seule, si loin de chez toi… et bientôt, la fatigue se transformera en solitude et la solitude en échec et l’échec te conduira à purifier la douleur, à tout donner.

Et à la fin, tu seras nu, dépouillé de tout vêtement. Des lèvres de ton cœur seront alors prononcés quelques mots d’adieu, un remerciement sincère à toutes les idées que tu as eues de toi : tu diras au revoir. Tu as porté tant de masques, tant de fois : laisse maintenant ce jeu aux autres.

Tu sentiras maintenant avec certitude que rien ne dépend de toi, mais que tout coule à travers toi, si tu le permets. Tu vas ainsi te détendre dans les profondeurs de ton Être, dans chaque atome, complètement.

Et de façon inattendue, un miracle se produira : la paix reposera sur le monde entier, tout autour, et le Feu de la mission renaîtra de ses cendres, aussi léger qu’il l’a jamais été.

Car pendant que tu les cherchais, ils t’attendaient.

Une étreinte fraternelle

rolf ahlborn
rolf ahlborn
Articles: 26

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *