La gratitude dans l’adversité

La gratitude arrive quand un cœur se sent nourri, même si ses jambes tremblent et que son ventre a terriblement faim.

Un grand mystique nommé Bayazid priait le divin chaque jour, en exprimant sa gratitude et sa reconnaissance.

Une fois, lui et ses disciples sont restés sans rien manger pendant trois jours. Dans chaque ville, ils étaient pourchassés, certaines personnes étaient en colère contre eux car ils ne suivaient pas les lois du gouvernement. Mais même cette nuit-là, Bayazid a rendu grâce. Un disciple a dit : « C’est trop. Nous ne le tolérons plus. Pour quoi remercies-tu Dieu ? » Bayazid venait de dire : « Tu es si bon, la vie est merveilleuse. Tout ce dont nous avons besoin, Il nous le donne toujours ». Le disciple a dit : « Maintenant, tu exagères. Cela fait trois jours que nous avons faim, nous avons été chassés de tous les villages et les gens nous cherchent pour nous tuer ». Et tu dis : « Tout ce dont nous avons besoin, tu nous le donnes toujours » ? Que nous as-tu donné en trois jours ?

Bayazid a ri et a répondu : « Il nous a donné trois jours de pauvreté, de faim et de gens qui veulent notre peau. Tout ce dont nous avons besoin, il nous le donne. C’est ce dont nous avons besoin. »

Tu peux parfois te sentir seule, marginalisée, pas comprise, mais ne t’inquiète pas pour ça, cela fait partie du voyage de ceux qui sont comme toi en ce moment. Seulement, si tu le peux, ne transforme pas Dieu en ton ennemi, transforme-le en une opportunité.

Un câlin dans ton heure de besoin

David Simurgh
David Simurgh
Articles: 186

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *